Vous êtes le 53973ème visiteur

RAPPORT MORAL DU PRÉSIDENT

PREAMBULE :

La situation sanitaire et les mesures s’y référant nous ont obligées  d’annuler nos deux assemblées générales, celle de l’ UNACOM et de l’ACCL-NORD initialement prévues pour se dérouler à Grand Fort Philippe les 18 avril et 09 mai 2020. Elles nous ont également obligées à communiquer de manière différente d’autant que les réunions de plus de 10 personnes sont interdites et que statutairement nous devons tenir notre AG avant le 30 juin ce qui est impossible dans le contexte actuel.

Comme je l’ai déjà annoncé par newsletter aux adhérents utilisant notre site, notre assemblée générale ne pouvant se dérouler comme prévue, celle-ci se tiendra sous la forme d’un conseil d’administration exceptionnel restreint au siège de l’association.

 

RAPPORT MORAL SAISON 2019/2020

La saison qui vient de s’écouler n’a pas été d’un grand millésime  pas de froid , pas ou peu de migration, interdiction de la chasse du courlis cendré et pas de dérogation pour la chasse des oies en février.

Pour rentrer dans le vif du sujet toutes les  associations de chasse  maritimes  ont subi de plein fouet les effets de toutes ces interdictions sans pour autant avoir eu connaissance d’éventuels deals et du  qui a fait quoi ?.

Sur ce point précis il n’y a aucune ambiguïté en un mot, qui représente la chasse à l’échelon national et européen, la réponse vous la connaissez.

Certains oublient de là où ils viennent et là où ils veulent aller, personne n’est dupe et si naguère il faut  leur rafraichir la mémoire je n’y manquerai pas car j’ai toujours su déplaire lorsque les circonstances l’exigeaient, c’est pour moi une question d’honneur et de liberté.

S’il est vrai que notre fédération nationale comptait beaucoup sur cette gestion adaptative ( voire Européenne)  des espèces c’était sans compter sur l’application pure et dure de la directive oiseaux 2009/147 qu’elle n’a pas eu le courage de combattre  en temps opportun, à ce jour et quoi que nous fassions cette dernière aura toujours juridiquement le dernier mot, les exemples fusent……notamment en ce qui concerne la chasse des oies en février.

De mon côté, contrairement à une certaine association que je ne citerai pas, je me suis toujours opposé à cette fameuse gestion adaptative, c’est un bien grand mot sans espoir pour l’avenir car dès le départ les dés étaient pipés.

 Force est de constater que d’année en année nous y laissons des plumes et dans ce contexte notre fédération nationale s’est montrée pour le moins très candide, elle imaginait que tout allait changer avec les belles promesses de notre Président de la République , ce qui relève de l’utopie.

Pour la saison qui vient de s’écoulée le constat non exhaustif est le suivant :

  • Nous avons perdu la chasse du courlis cendré en zone maritime.
  • Nous avons, avec la mise en application du permis national à 205€ perdu la chasse en zone limitrophe de notre département mais aussi 2000 validations de permis de chasser dans le nord avec une incidence directe sur  les associations de chasses  maritimes mais aussi dans l’ensemble des fédérations à l’échelon national.
  • Nous ne savons toujours pas clairement  à quelle sauce nous allons être mangé avec le dossier IFAP dont trois espèces d’appelants le souchet, la sarcelle d’été et le pilet sont concernés. Ce que nous savons par contre c’est que cet arrêté est paru au journal officiel de la république française le 13 octobre 2018 sous le n°0237, sauf erreur de ma part car je ne suis pas toujours dans le secret des dieux il reste applicable en l’état si entre temps aucune modification n’y a été apportée.

Qu’il me soit permis d’y ajouter une petite rétrospective de ce que nous avons déjà perdu depuis 1965 :

  • 1965 : Perte des mois de mars,avril,mai…..
  • 1979 : Directive oiseaux 79/409.
  • 1986/87/88 : les anti chasse attaquent les arrêtés d’ouverture devant le Conseil d’etat = diminution de la période de chasse.
  • 1989 : Grande manifestation à Amiens( 18 février).
  • 1992 : Directive habitats.
  • 1994 : La chasse doit fermer dès la remontée du 1er oiseaux !.
  • 1998 : Révolte pacifique du monde de la chasse à Paris (14 février)
  • 1999 : Rapport Lefeuvre : un véritable scandale !.
  • 2000 : Réseau natura 2000.

Loi Voynet . Suppression de la chasse en juillet.

. Fermetures échelonnées entre le 31/01 et le 20/02.

. Menace de moratoire pour la chasse de nuit.

. Suppression du timbre gibier d’eau ( financement des études

  •  

. Suppression de la chasse le mercredi…….

  • 2003 : Ouverture le 09 aout sur le DPM et le 30 août pour les autres territoires.
  • 2005 : Grippe aviaire = confinement des appelants.
  • 2006 : Grippe aviaire = interdiction d’utiliser les appelants = registre      de détention, écouvionnages , baguage, déclaration de détention…..

Interdiction de la grenaille de plomb ( 1200% d’augmentation pour une grenaille équivalente).

Achat de nouveaux fusils éprouvés « bille d’acier ».

Interdiction d’éjointage.

  • 2006/2007 : Ouverture repoussée en septembre dans les marais intérieurs pour certaines espèces ( chipeau, canards plongeurs…..)
  • 2008 : Ouverture du vanneau repoussée au 15/10.

Suppression de la chasse (moratoire) pour 5 ans du courlis cendré, barge à queue noire et eider à duvet, sans raison scientifique valables….

La chasse du courlis est un mode de chasse ancestral, populaire et représentatif du DPM.

  • 2009 : Suppression de l’Observatoire National

Fermeture des oies au1/02

Découverte de la pratique du gazage, destruction des nids, abattages des oies et canards siffleurs en Hollande au printemps.

  • 2010 ( février) : Application de la nouvelle directive oiseaux 2009/147 qui abroge la directive 79/409.
  • 2011 : Fermeture de toutes les espèces au 31/01 (sauf les oies 10/02) alors que le Conseil d’Etat autorise  la chasse des limicoles jusqu’au 20/02
  • 2012 : Perte de la chasse des limicoles en février grâce à  un deal dont un certain responsable cynégétique national fût à l’origine ( tu me donnes les oies pour une année et je te donne en échange les limicoles).

Triste constat, allons nous toujours et toujours subir sans que nos instances cynégétiques réagissent comme il se doit car dans le cas contraire c’est la mort programmée de la chasse du gibier d’eau.

Je connais bien WILLY SCHRAEN pour lequel j’ai beaucoup de respect et d’estime, c’est un battant qui a toujours défendu la chasse mais inhibé dans un système  politico- cynégétique il ne pourra s’en sortir  que s’il reste neutre en faisant le ménage autour de lui. Sur ce dernier point, je sais qu’il en a la carrure, faut-il qu’il puisse en avoir le pouvoir ?.

Je sais qu’il n’était pas favorable à ce fameux permis national à 205€  dont l’objectif était d’éviter la concurrence pour le coût du permis entre toutes les fédérations, n’aurait-il pas été plus simple d’imposer aux chasseurs l’obligation de valider son permis dans son département de résidence ?.

Je suis également désagréablement surpris de constater les propos qu’il a tenu lors d’une assemblée générale en Charente Maritime je cite «  chasser avec 5 cannes et 3 males de colverts suffirait » pourquoi ces propos ?, n’auraient-ils pas  pour objectif de nous préparer uniquement à un avenir plus sombre en matière de détention d’appelants ?. j’ose espérer que ses propos ont dépassé sa pensée et qu’il mettra tout en œuvre pour remettre «  l’église au centre  du village ».

Ceci étant dit la situation financière de notre association est saine car si nous sommes débiteur cette saison d’environ 4200€  occasionné par la dépense effectuée pour la tenue gratuite  de notre ball trap, mais aussi par une perte significative d’adhérents, notre compte bancaire reste suffisamment approvisionné pour faire face à tous nos besoins.

Concernant notre site associatif ce dernier reste attractif puisqu’a  ce jour plus de 51100 visites y ont été enregistrées.

Je profite de l’occasion qui m’est offerte pour demander aux adhérents qui disposent d’une adresse mail de s’inscrire sur notre site et à notre newsletter, passage obligé   pour accéder à l’ensemble des  documents relatifs au renouvellement de leur adhésion mais aussi à la réception des informations que nous sommes en mesure de  communiquer en tout temps.

Comme vous le savez nous devons à chaque fin de saison  rendre des comptes en matière de prélèvements. Cette obligation figure à l’article 23 chapitreVl de notre cahier des charges, elle conditionne le maintien de notre activité chasse sur le DPM. Pour cette raison chaque adhérent est tenu à retourner au siège de l’association sa fiche de prélèvements en la joignant à sa demande de renouvellement d’adhésion. Les huttes et hutteaux couverts disposant d’un cahier de prélèvements particulier ne sont pas concernés par cette obligation, néanmoins  tous les cahiers de prélèvements, huttes et hutteaux couverts, doivent être rendu à l’administrateur responsable de leur suivi avant le 15 mars

Concernant les jeunes chasseurs ayant obtenu leur permis en 2019 nous en avons accueillis 20 dont deux à titre gratuit, pour trois années, merci à notre fédération de chasse qui a pris cette bonne  initiative d’autant qu’elle fait l’objet  d’une subvention fédérale qui nous est octroyée pendant ces trois années.

Autre sujet de préoccupation, il concerne le concours que nous avons lancé pour la mise sur le métier d’un nouvel autocollant. Un seul adhérent à répondu à cette demande, trouvez vous cela  normal ?. Néanmoins ce concours qui fait l’objet d’une récompense pour les trois premiers reste ouvert, je compte donc  sur vous tous pour y participer activement .

Voilà mes amis chasseurs, comme vous le savez, contrairement à certains, je n’ai jamais changé mon fusil d’épaule, et quoi qu’il m’en a coûté pendant toutes ces années, mon seul objectif a toujours été de défendre bec et ongle toutes les chasses et plus particulièrement celle des migrateurs en y associant le maintien de nos territoires et si j’ai déplait à certains   lorsque les circonstances l’exigeaient sachez que je ne regrette rien, c’est pour moi, je le répète, une question d’honneur et de liberté.

Pour en terminer, qu’il me soit permis de remercier l’ensemble de mon conseil d’administration qui, contre « grands vents et parfois fortes marées », m’a toujours apporté, sans faille, aide et soutien dans toutes les actions qu’ ensemble nous avons menées  pour un avenir meilleur.

Je vous remercie de votre attention

                                                                    Le président

                                                                    Louis Saint-Ghislain

********************************************************************************************************************************

 Bray-Dunes le 12 mai 202                                                                    

Cher Sociétaire,

 

Comme vous le savez tous, nous traversons une crise sanitaire d’une gravité exceptionnelle  qui a et continuera encore pendant quelques temps à bouleverser nos vies et toutes  nos habitudes.

Les activités de notre association ont été fortement perturbées par cette pandémie qui nous a contraint d’annuler les deux assemblées générales, celle de L’UNACOM et de L’ACCL-NORD prévues respectivement les 18 avril et 09 mai 2020.

Les rassemblements de plus de 10 personnes étant interdits, notre assemblée générale ordinaire 2020 qui devait statutairement se dérouler avant le 30 juin ne pourra respecter cette obligation.

Pour cette raison, elle se tiendra au siège de l’association sous la forme d’un Conseil d’Administration exceptionnel restreint si d’ici là les mesures sanitaires le permet.

Néanmoins, pendant cette période de confinement pas facile à vivre ni à gérer votre Conseil d’Administration n’est pas resté inactif, il  a fait le maximum pour répondre soit par mail ou par téléphone à toutes les interrogations que chacun était  en droit de se poser, il a également instruit et donné suite à toutes les affaires pendantes.

Qu’il me soit permis de vous rappeler l’obligation que vous avez de me retourner votre fiche de prélèvements effectués lors de la saison 2019/2020. Afin d’éviter tous frais postaux supplémentaires, celle –ci devra impérativement être  jointe à votre prochain  dossier de renouvellement.

Bien que notre département reste en zone rouge les activités cynégétiques ont  repris le 11 mai 2020 de manière normale en respectant les gestes barrières et la règle des 100kms (hors département).

La chasse sera donc ouverte le 1er juin et les validations du permis de chasser pour la saison 2020/2021 seront possibles à partir du 02 juin ( validation par internet fortement conseillée).

Concernant les activités de piégeage, de garde- particulier etc… celles –ci sont de nouveau possibles en respectant le protocole de déconfinement (gestes barrières ,distanciation ,masques).

Je ne voudrais pas clore ce courrier sans mettre à l’honneur et remercier , une nouvelle fois, toutes celles et ceux qui ont fait face à cette crise sanitaire mettant en cause leur propre santé et leur vie.

En ces temps compliqués les membres constituant mon Conseil d’Administration ont également une pensée pour toutes les familles touchées de près ou de loin par cette saloperie de virus.

Bon courage à tous, prenez bien soin de vous , il y aura des jours meilleurs.

                                                                              

                                                                               Bien cordialement

                                                                               Le président

                                                                               Louis Saint-Ghislain

Fédération des Chasseurs du Nord

Covid 19 : début du déconfinement le 11 mai

7 mai 2020

 

Comme vous le savez, nous vivons depuis plusieurs mois au rythme de la pandémie Covid 19 qui nous affecte dans tous nos modes de fonctionnement.

La Fédération a continué ses activités même si elle ne pouvait recevoir ses adhérents. Elle a fait le maximum pour vous répondre au téléphone (permanence de 9h à 12h), et par mail… Elle a gardé contact avec son site (www.chasse59.net ) et sa page facebook afin de vous informer sur toutes les actualités relatives à la chasse…

La levée des mesures de confinement, démarre à compter de ce lundi 11 mai, selon le plan de déconfinement présenté ce jeudi 7 mai par Edouard Philippe.

Il s’agit d’une première phase, qui durera jusqu’au 2 juin, avec la ré-ouverture progressive de certains établissements ou lieux accueillant le public. Si l’épidémie ne reprend pas du poil de la bête, une deuxième phase sera mise en œuvre jusqu’à l’été.

Le département du Nord reste en zone rouge ainsi que tout les Hauts de France cependant Les activités cynégétiques vont pouvoir reprendre de manière normale en respectant les gestes barrières et la règle des 100 kms (hors département).

La chasse sera bien ouverte le 1er juin et les validations du permis de chasser pour la saison 2020-2021 seront possibles à partir du 2 juin. Cependant, nous vous demandons de privilégier au maximum les validations par internet.

Afin de vous accueillir dans les meilleures conditions, la Fédération a pris des dispositions pour vous protéger et protéger son personnel. Nous sommes encore en attente, d’un certain nombre de matériel (signalétiques Covid 19, protection plexiglass pour l’accueil…) qui sont, comme vous vous en doutez, très demandés…

Le personnel sera de retour partiellement au siège dans un premier temps, le télétravail restant fortement recommandé par le gouvernement. Pour éviter des embouteillages et des files d’attente trop importantes, nous sommes en train de mettre en place un système de rendez-vous qui sera prochainement disponible sur notre site, pour les personnes qui doivent impérativement se rendre à la FDC59.

Ainsi, il est recommandé de nous téléphoner avant de vous déplacer, afin de s’assurer que la personne que vous souhaitez rencontrer est bien disponible pour vous recevoir.

Concernant les activités de piégeage, de garde-particulier etc, elles seront donc possibles à partir du 11 mai en respectant le protocole de déconfinement mis en place par le gouvernement (gestes barrières, distanciation, masques…)

La protection des cultures par le tir des corvidés et pigeon ramiers pourront reprendre également après avoir réceptionné l’autorisation de la DDTM.

Après le 11 mai, vous n’aurez plus besoin d’attestation de déplacement si vous ne quittez pas le département. Hors département, vous êtes limités à 100km de votre domicile et une attestation sera nécessaire (voir le site du gouvernement : https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus ).

Les rassemblements de plus de 10 personnes restent interdits et de ce fait, les formations restent suspendues à ce jour. Nous sommes en train de chercher une solution dont nous vous ferons part dès que possible.

Nous souhaitons une bonne reprise pour ceux qui le peuvent, nous restons solidaires avec ceux qui, malheureusement, ne pourront reprendre leur activité et nous serons très heureux de vous retrouver pour notre passion qu’est la chasse…

Prenez soin de vous

Restez vigilant

Respectez les gestes barrières

En Saint Hubert

La FDC 59

*********************************************************************

L’accès à l’ensemble du contenu du site est strictement réservé à ceux qui ont créé un espace membre et confirmé leur inscription à la newsletter via le lien dans le mail que vous recevrez vérifiez qu’il ne soit pas dans les spam, courriers indésirables.

Un délai de 72 heures ouvrées est nécessaire.

Economisez près de 7€ en utilisant le bulletin d'adhésion du site.

Attention Si votre dossier de demande de carte d’adhérent ne comprenant pas  la fiche de connaissance des prélèvements de la saison précédente ( http://www.accl-nord.fr/medias/files/fiche-de-connaissance-des-prelevements-1.docx) accompagnée de l'original de votre carte « validation droit de chasse » sera mis en attente donc pas traité.

Le rendu de cette fiche est obligatoire car figurant dans les obligations qui nous sont dorénavant imposées par les services de l'état. 

P.S. ceci concerne les adhérents de la saison dernière, ne sont pas concernés les nouveaux adhérents.

*********************************************************************

CLIPON

Courriel de la brigade de sureté portuaire

En réponse à Louis SAINT GHISLAIN, président de l’ACCL-NORD

Bonjour Monsieur, 

J 'ai bien reçu votre document, que nous avions également en notre possession.
Je vous rappelle l'existence de l'arrêté municipal de Loon Plage du 26/02/2015 émanant des services municipaux de la commune de Loon Plage
Arrêté portant sur l'interdiction d 'accès sur l'estran, terminal Méthanier  Ref 059-215903592-20150706-ARR2015-01-AR
Je reste à votre disposition pour de plus amples renseignements.
Sur le plan, ce qui a été convenu avec les service Sûreté du Terminal Méthanier,

est que la zone se trouvant de la digue du break jusqu au poste de GAZ Opale est autorisée, et 
toute la zone après la station Gaz Opale allant jusqu' au terminal Méthanier à marée basse est interdite.
Bonne réception.

B/C MESSIAEN Laéticia
Brigade de Sûreté Portuaire 
Tel  06.13.66.65.24

*****************************************************************************************************************

 

Etude I.S.N.E.A. Limicoles

TRES TRES TRES IMPORTANT

Téléchargez le dossier.

  • Nom du fichier : Age sex ratio limicoles protocole fdc
  • Taille : 4.88 Mo

Télécharger

Diapositive1 1
  • Nom du fichier : Connaissance et gestion des limicoles chassables
  • Taille : 113.26 Ko

Télécharger

*******************************************************************************************

Date de dernière mise à jour : 22/06/2020